L’hivernage d’une piscine

L’hivernage de la piscine est une opération qui consiste à protéger la piscine en période de non utilisation. Le plus souvent, cette période d’hivernage s’étale d’octobre à avril.
Il est important de prendre toutes les précautions qui s’imposent afin de ne pas avoir de mauvaises surprises à la remise en route.

C’est souvent à l’issue de la période d’hivernage que l’on constate une fuite, la pompe de piscine qui ne démarre plus, la fissure de la cuve du filtre, un dysfonctionnement électrique, … Par ailleurs, durant l’hiver, les fortes gelées peuvent endommager la structure ou les accessoires de piscine si ceux-ci n’ont pas été protégés convenablement.

Pour hiverner sa piscine, il existe deux façons de faire : l’hivernage actif qui consiste à faire tourner au ralenti la filtration, et l’hivernage passif qui consiste à arrêter tous les équipements de la piscine, traiter l’eau avec des produits d’hivernage et recouvrir le bassin d’une bâche d’hivernage.

La période d’hivernage peut être également le bon moment pour renouveler l’eau de la piscine à moindre coût. En profitant de la saison des pluie, il est possible de renouveler les 2/3 du volume d’eau de la piscine. Il est fortement recommandé de ne pas vider totalement la piscine. Le volume permet en effet de maintenir la structure en place et évite un éventuel soulèvement de la structure ou du liner de piscine (« poussée d’archimède »). La présence d’un puit de décompression permettra également de limiter ce risque.

Check Also

La bache à bulles pour piscine

La bache à bulles est une couverture de piscine qui se déroule à fleur d’eau. ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *